amasco-logo

® Crédits : Simon Grass

L’heure est arrivé !

La rentrée des classes aura lieu le jeudi 2 septembre 2021 toujours dans des circonstances particulières liées à la Covid-19. Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a publié le 23 juin dernier, la circulaire de rentrée 2021

Afin de consolider les savoirs fondamentaux des enfants, il a énoncé quatre dimensions essentielles pour guider les acteurs de l’éducation. L’objectif ? Permettre aux enfants d’avoir toutes les cartes en main pour pouvoir choisir au mieux la voie qui leur correspond.

Amasco contribue aux objectifs fixés par l’État, notamment par sa pédagogie favorisant un apprentissage riche et ludique, mais aussi par la transmission de valeurs républicaines telles que le respect d’autrui, la laïcité, l’égalité des chances et la solidarité.

 Ensemble, c’est notre École que nous rebâtissons, au service de la réussite des élèves et de l’unité de notre société.

Jean-Michel Blanquer

Suite à l’enseignement hybride dû à la crise sanitaire de la Covid-19, il est important de veiller à ce que tous les élèves soient sur la même longueur d’onde. Pour remédier à cela, l’Éducation nationale met à disposition aux professeurs des outils pédagogiques, afin de cerner au mieux les besoins des écoliers. Les dispositifs créés dernièrement pour contrôler le niveau scolaire des élèves, entrant en primaire et au collège, doivent être généralisés afin de garantir leur acquis.

Amasco contribue aux directives de l’État en mettant en place des ateliers ludiques qui permettent aux enfants d’apprendre tout en s’amusant. La lutte contre le décrochage scolaire et l’épanouissement des enfants sont des causes soutenues par nos équipes d’animateurs et d’enseignants !

Inciter à la lecture dès le plus jeune âge

L’Éducation nationale déclare qu’environ la moitié des élèves entrant en 6ème ne lit pas de manière fluide à l’oral. Pour inciter à la lecture, il est important que dès le plus jeune âge, les enfants aient accès à des livres. Le corps éducatif s’engage à instaurer des moments de lecture en classe (lecture d’histoires pour les maternelles, quart d’heure de lecture pour les niveaux supérieurs) pour les familiariser avec les mots.

 Le nouveau programme d’enseignement à l’école maternelle vise également à permettre l’enrichissement du lexique, la première structuration de la syntaxe et, par conséquent, de la réflexion qui lui est associée.

Jean-Michel Blanquer

® Crédits : Simon Grass

Rétablir le niveau en mathématiques

En 26 ans, le niveau en mathématiques a considérablement diminué. Une étude Timss déclare qu’un élève lambda de 4ème aujourd’hui, a le même niveau qu’un élève 5ème en 1995. Plusieurs actions ont été mises en place tels que le Plan de mathématiques depuis 2018 au primaire, collège et lycée, mais également la réforme des lycées, proposant une spécialisation mathématiques mieux structurée. La résolution de problèmes doit être valorisée, afin de développer l’engouement pour cette matière.

Chez Amasco, nous proposons également aux enfants des activités scientifiques, pour les aider à construire un raisonnement, expérimenter, découvrir des phénomènes physiques et chimiques, ainsi que  des expériences en botanique toujours par une approche amusante, entre affectif et intellectuel, permettant d’attiser la curiosité de l’enfant.

Favoriser les vacances apprenantes 

Les vacances sont parfois sources d’inégalités sociales. C’est pourquoi, Amasco offre aux familles une solution innovante pendant les vacances scolaires : des ateliers à la fois ludiques et éducatifs, pour que les enfants apprennent et gagnent en confiance en eux, au travers de jeux et d’échanges.

La démarche Amasco contribue à réduire les inégalités. L’association propose  un tarif solidaire pour que les familles les plus défavorisées puissent bénéficier de ces prestations. De plus, nous avons mis en place un programme d’accompagnement destiné à l’accueil des enfants à besoins particuliers. Amasco s’engage à aider et à adapter ses activités en fonction des aptitudes de chacun.

Pour plus d’informations à ce sujethttps://www.amasco.fr/amasco-inclusion/

Renforcer l’activité physique 

® Crédits : Simon Grass

Il paraît que 30 minutes d’activité sportive quotidienne sont nécessaires au bon fonctionnement du corps humain. Chez Amasco, nous initions à des jeux d’intérieurs comme d’extérieurs. La dépense physique est essentielle pour le bon développement d’un enfant, tant du point de vue de leur santé mentale que physique. Il est donc important de ne pas négliger les sorties en extérieur ou bien dans la cour de récréation.

Dès septembre 2021, les enfants âgés entre 6 et 17 ans pourront bénéficier d’un « Pass’Sport ». Cette nouvelle allocation, d’une valeur de 50 €, contribuera à prendre en charge l’inscription de l’enfant dans l’association sportive de son choix. Le Pass’Sport concerne les enfants qui bénéficient soit d’une allocation de rentrée scolaire, d’une allocation d’éducation de l’enfant handicapé ou soit d’une allocation aux adultes handicapés entre 16 et 18 ans.

Pour plus d’information à ce sujet : https://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/article/le-pass-sport

Avez-vous consulté nos précédents articles ?

Forum des associations 2021

Nos Trophées des Sciences en images ! 

Pour plus d’actualités, rendez-vous sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram.

L’équipe Amasco