amasco-logo

© Simon Grass

Soft skills ? Un mot peu connu pour la plupart des enfants. Comment est-ce possible alors que la plupart des recruteurs n’ont plus que ce mot-là à la bouche ? Il est important que, dès leur plus jeune âge, les enfants puissent développer les compétences qui leur seront nécessaires autant dans leur vie personnelle que professionnelle. 

Soft skills ? Késako ?

Traduit de l’anglais, “soft skills” signifient “compétences douces”. On parle aussi de  »life skills” qui sont les “compétences de vie”. Il s’agit de compétences comportementales qu’un individu possède. En d’autres termes, ce sont les qualités essentielles du “savoir-être” d’une personne. Par exemple, l’ouverture d’esprit, la confiance en soi et envers les autres sont des soft skills. 

Aujourd’hui, les scientifiques reconnaissent que les soft skills sont primordiales dans une entreprise, pour construire des liens solides, solidaires et efficaces avec les membres d’une équipe. Il est donc important d’enseigner ses compétences aux prodiges de demain. 

À quoi servent les soft skills ?

La curiosité et la créativité

La curiosité est la compétence du goût pour l’apprentissage. Elle pousse à comprendre le fonctionnement des choses qui nous entourent. La curiosité favorise l’inventivité et la création et donc la créativité. La créativité est animée par la pensée, l’observation et l’expérimentation. Cette compétence permet de résoudre des problèmes inattendus par le biais de la réflexion et de l’imagination.

L’esprit critique

C’est être capable de donner un avis sur un sujet donné dans le but de résoudre un problème. L’esprit critique permet également de favoriser l’écoute de l’autre.

La confiance en soi et la maîtrise de soi

Il est important de croire en ses propres compétences et à avoir conscience de ses forces et de ses faiblesses. La confiance en soi permet de savoir ce qui est bon pour soi. La maîtrise de soi permet de générer des interactions positives avec les autres. 

La collaboration et l’esprit d’équipe

La collaboration permet de gérer les émotions des uns et des autres telle que l’empathie par exemple. L’esprit d’équipe permet d’être à l’écoute de l’autre et d’apprendre à prendre la parole en communauté. 

L’adaptabilité et la flexibilité

L’adaptabilité et la flexibilité permettent d’être propice aux  changements et de gérer favorablement les imprévus.

Comment Amasco parvient-il à développer ses compétences avec les enfants ?

Développer les compétences psychosociales des enfants est l’un des enjeux primordiaux des ateliers Amasco. Il est nécessaire de socialiser l’enfant, dès son plus jeune âge, pour sa construction et son épanouissement. Lors de nos ateliers, nous proposons aux enfants des activités pour développer leurs savoir-être. 

Nous organisons des travaux de groupe pour que les enfants puissent réfléchir ensemble sur un sujet donné en apportant de la créativité et de l’ingéniosité, toujours en étant à l’écoute des membres de son équipe. 

Pour apprendre aux enfants à comprendre et à gérer leurs émotions, nous avons une activité qui se nomme “la météo des émotions”, qui leur permet d’exprimer dans un contexte bienveillant, devant les autres enfants et les animateurs, de ce qu’ils ressentent. Il est important de savoir exprimer ses émotions mais aussi de s’exprimer en public

Nous initions les enfants à la méditation pour leur apprendre le lâcher pris qui est un élément essentiel pour une bonne gestion du stress.

 

 

Avez-vous consulté nos précédents articles ?

Calendrier de l’Avent Ateliers Amasco

Qui a remporté les Trophées des Arts Coopératifs ?

Pour plus d’actualités, rendez-vous sur nos réseaux sociaux Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter.

L’équipe Amasco