Vous êtes vous déjà demandé à quoi ressemble une semaine d’ateliers Amasco pour vos enfants ?

Vous êtes vous déjà demandé à quoi ressemble une semaine d’ateliers Amasco pour vos enfants ?

Plongez en immersion dans nos ateliers grâce à ce reportage signé Néo

Découvrez en image les diverses activités ludiques et pédagogiques proposées aux enfants, les équipes d’animation  qui ont à cœur de  développer le goût d’apprendre, renforcer la confiance en soi et développer des compétences de vie des enfants. 

Pour plus d’actualités, rendez-vous sur nos réseaux sociaux : Instagram ou Facebook !

L’équipe Amasco

Retour sur les trophées d’automne 2022 🍂

Retour sur les trophées d’automne 2022 🍂

Clap de fin pour nos ateliers d’automne !

Pendant ces deux semaines, vos enfants ont pu découvrir, expérimenter, échanger, créer autour de nos deux thématiques de trophées : Les pouvoirs du langage et Tous en rythme !

Les trophées, qu’est ce que c’est ?

Pour rappel, les trophées sont un défi commun lancé par Amasco à tous les enfants de toutes les régions lors de nos semaines d’ateliers. En relevant les défis proposés, les enfants mutualisent leurs talents…pour créer un projet collaboratif qui valorise et renforce la cohésion du groupe.

En résumé, le thème des trophées est le fil rouge de la semaine autour duquel les activités sont pensées, offrant une progression et un développement de compétences spécifiques. À la fin de la semaine, les enfants montrent leur production à un jury, composé de membres de l’équipe Amasco, de parents, d’experts qui les récompensent et leur donnent un trophée en accord avec leur travail.

Les pouvoirs du langage
Trophée autour de la langue 
Du 24 au 28 octobre

Poésie, éloquence, théâtre… les enfants ont pu explorer et découvrir le monde infini des langages différents. Ils ont pu chanter, parler différentes langues ou même apprendre les différents types d’alphabet.

Découvrez la vidéo du trophée des créateurs en herbe !

D’autres prix ont été décernés cette semaine 🥳

  • Les Charlie Chaplin Junior à Lyon 3
  • Les écrivains exquis à Écully
  • Les messagers de la paix à Strasbourg Meinau
  • Les explorateurs du langage à Orléans

Bravo à tous les enfants 🌟

 

Témoignage de la maman d’Élisa, qui a passé sa semaine à Lyon 3 👀

“C’était très varié, Élisa était très motivée pour venir. L’idée du petit film c’était super, le thème du langage c’était génial. J’ai vraiment vu qu’Élisa était très motivée pour venir. Très contente. Si elle n’était pas venue chez Amasco elle serait restée avec sa mamie ou bien dans un autre centre. Ici c’est très pratique car c’est à côté de la maison. Je suis vraiment très contente c’est sûr que ma fille reviendra !”

Maman d’Élisa, 9 ans.

Tous en rythme !
Trophée autour de la danse
Du 31 octobre au 4 novembre

Bouger, danser, s’écouter… ça groove chez Amasco !
Se concentrer, trouver son équilibre, se défouler, se laisser emporter ou encore exprimer ses émotions, l’art de la danse travaille toutes ces choses en même temps. 

Découvrez la vidéo du trophée de la troupe rythmée d’Halloween  !

Les enfants d’Orly n’ont pas été les seuls à être récompensés !

  • Les apprentis auteurs-compositeurs à Bourg-la-Reine
  • Les artistes de comédie musicale à Paris 13
  • Le spectacle coopératif à Antony
  • Les chorégraphes masqués à Givors

Félicitations 🥳

 

Témoignage des parents de Maxime, qui a passé sa semaine à Fontenay-aux-Roses

“Une équipe accueillante et bienveillante, accompagnée d’activités riches et adaptées aux âges des enfants. Merci !” 

Parents de Maxime à Fontenay-aux-Roses

Au plaisir de vous revoir !

L’équipe Amasco 🎈

Avez-vous consulté nos articles précédents ?

Trophées d’été 2022 : quels seront les nouveaux défis ?

Les journalistes en herbes ⎜À nous l’info !

Les ateliers d’hiver 2022 : l’heure du bilan a sonné !

Devenir Bénévole dans une Association | avantages & conseils

Devenir Bénévole dans une Association | avantages & conseils

© Zoé Robin

S’engager comme bénévole dans une association : tout ce que vous voulez savoir !

Devenir bénévole, c’est à la portée de tous ! Les motivations sont nombreuses et variées. Tout dépend de votre expérience, de vos valeurs, compétences, disponibilités, intérêts, goûts, projets, etc. Vous souhaitez devenir bénévole ? Vous hésitez peut-être à vous lancer ou bien vous ne savez pas par où commencer ? Dans cet article, vous trouverez tous les éléments de réponses, des conseils et astuces sur cette forme de volontariat.

Devenir bénévole dans une association, c’est simple ?

Bénévolat vient du latin benevolus qui signifie « bonne volonté ». En réalité, le bénévolat n’a pas de définition légale même si, en 1993, le CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental) a précisé le concept : « Est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial. »

En 2021, en France, on comptait 12,5 millions de bénévoles et 132 000 volontaires en service civique (source association.gouv.fr). Symbole de cohésion sociale, le bénévolat connaît pourtant une baisse importante depuis la crise sanitaire liée au Covid-19 (selon Libération, on constate une chute de 15 % de personnes engagées dans le tissu associatif). C’est le moment d’y remédier !

Devenir bénévole, un geste simple et fort

animatrice dessinant avec un enfant

© Christian Petit

Rien de plus simple, rassurez-vous ! Il suffit de demander à votre ami Google et de nombreux sites vous proposeront différentes missions. Avec 1,3 million d’associations en France, vous aurez le choix, en fonction de votre profil et de vos envies. France Bénévolat observe de nombreux engagements selon les secteurs d’activités :

  • social et caritatif ;
  • loisirs, sport et culture ;
  • santé ;
  • solidarité internationale, humanitaire ;
  • insertion.

Tout le monde peut s’impliquer, du retraité au salarié, en passant par l’étudiant. De manière particulière, de plus en plus de jeunes manifestent leur volonté de se rendre utiles dans la société, indépendamment de leur âge, nationalité, couleur de peau, sexe, religion, condition sociale, physique ou matérielle, opinion politique, etc. 

Le bénévolat, c’est avant tout un don de soi, tout simplement.

Les bienfaits du bénévolat

Le bénévolat est bon pour l’esprit et le corps ! Les bénéfices sont nombreux, en effet, le bénévolat  :

  • Lutte contre les effets du stress, de la colère et de l’anxiété.
  • Combat la dépression. 
  • Renforce le sentiment d’utilité sociale. 
  • Augmente la confiance en soi.

La place du bénévolat dans la société

En faisant du bénévolat, la personne engagée se trouve enrichie d’une belle expérience humaine, mais pas seulement ! Cela permet au bénévole de défendre une cause qui lui tient à cœur, de faire quelque chose de concret. Par ailleurs, il peut faire bénéficier l’association de ses compétences personnelles et en acquérir de nouvelles …

Un engagement réciproque

© Simon Grass

Être bénévole, chez Amasco, c’est un engagement réciproque. Dès la première rencontre, un parcours est établi pour chaque bénévole. Celui-ci doit signer une convention et une charte de bénévolat.

« Tout bénévole accueilli et intégré dans l’association se voit remettre la présente charte. Elle définit le cadre des relations et des règles du jeu qui doivent s’instituer entre les responsables de l’association, les salariés permanents et les bénévoles. » (Charte de Bénévolat, Ateliers Amasco).

Sont ainsi précisés :

Découvrir les portraits de bénévoles chez Amasco

Amasco compte entre 20 et 40 personnes engagées dans différents pôles de l’association, comme la logistique, la relation avec les familles, la communication, la gestion des équipes pédagogiques… 

Découvrons la richesse de l’organisation de l’association

  1. Le pôle relation  avec les familles s’occupe de la communication avec les parents, les aide au moment de l’inscription, se déplace dans les centres, accompagne leur relation avec l’atelier et ses animateurs…
  2.  Le pôle logistique a en charge la conception des malles pédagogiques qui vont servir à l’animation des ateliers et leur livraison.
  3. Le pôle gestion des équipes pédagogiques recrute et forme les animateurs, responsables de sites, etc…
  4. Le pôle financement recherche des subventions, convainc les pouvoirs publics, les partenaires et les mécènes d’accompagner financièrement l’association dans sa mission.
  5. Le pôle Communication gère la notoriété, la visibilité d’Amasco et met en œuvre les actions nécessaires avec des outils multiples : articles, réseaux sociaux, site internet, événements, flyers, vidéos, photos…

Et si on partait à la rencontre de quelques bénévoles de l’association qui ont accepté de témoigner pour Amasco ? 

Christian, photographe bénévole

Qui est Christian ?

Retraité depuis janvier 2022, Christian a débuté ses missions de photographe bénévole au sein de l’association en mars 2022.

C’est une personne déjà multi engagée dans plusieurs organisations comme Autres Mondes (lutte contre la précarité), Le Paris Sport Club (domaine sportif). Il travaille en lien avec le pôle communication d’Amasco, se déplace sur site, sélectionne les bonnes photos, le meilleur angle et alimente la banque d’images.

Que signifie être bénévole pour vous ? 

« Quand j’aime quelque chose, j’aime le partager et rendre service. Je me rends utile. Être bénévole, ce n’est pas être investi à 100 %. Je peux continuer à développer mes compétences, ce pourquoi je me passionne. 

Quand on est retraité, ce sont des rencontres, ça crée du lien, ça permet d’étendre sa vie sociale. Pour moi, ce n’est pas pour « m’occuper ». C’est un choix volontaire. »

Valentin, bénévole polyvalent 

Valentin, étudiant et bénévole

Valentin a 20 ans et est étudiant en 3e année de Master Finances et Contrôle de Gestion. Dans le cadre de ses études, il a décidé de donner de son temps dans des missions humanitaires. 

Pourquoi Amasco ? 

« J’ai cherché sur internet via le site jeveuxaider.org et le thème de l’enfance me parlait. J’ai alors choisi Les Ateliers Amasco. »

Quels bénéfices en tant que bénévole ? « C’est gratifiant ! Je ressens un sentiment de gratitude, j’aide à améliorer les choses. Je me sens bien après une intervention. »

Quelles sont vos missions justement ?

  • promotion de l’association dans des salons (exemple au Salon du Goût dans la périphérie de Lyon) ;
  • préparation logistique des malles pour les ateliers (inventaire, tri et collecte dans des magasins comme Action) ;
  • livraison et répartition du matériel sur les différents sites ;
  • administratif (enregistrement des questionnaires-familles sur Excel).

Valentin a une activité bénévole très polyvalente et ce, à sa demande. En effet, lors de la phase d’accueil, le futur volontaire chez Amasco évoque ses attentes sur les missions qui pourraient lui être confiées. Ainsi, il se sent pleinement en adéquation avec ses souhaits et ses valeurs.

Vecteurs de liens et de solidarité, le monde associatif fait la part belle aux personnes investies. Pourquoi le bénévolat est-il si important dans notre société ?

Il améliore la qualité de vie en général non seulement pour ceux qui en ont besoin, mais également pour les bénévoles eux-mêmes ! Ces derniers seraient en meilleure santé, eu égard aux multiples bienfaits de cette activité altruiste.

Devenir bénévole chez Amasco, c’est donner de soi de diverses manières, correspondant à sa personnalité, son parcours et en cohérence avec les valeurs prônées par Amasco et c’est offrir aux jeunes générations les chances de construire leur avenir en développant des connaissances et des compétences sociales. Elles leur seront utiles tout au long de leur vie !

👉🏼   Chez Amasco, nous recrutons toute l’année 😊

Si vous aussi, vous voulez devenir bénévole chez Amasco, contactez-nous : benevolat@amasco.fr

Aujourd’hui, nous recherchons des bénévoles pour assurer les tâches suivantes (mais il peut y en avoir d’autres…) :

– photographes/videastes

– contribuer à la gestion du stock 

– distribuer des flyers 

– réaliser des sessions d’inscriptions

– participer aux collectes de dons et aux événements

etc 

Roseline RUPAIRE, Rédactrice web freelance

 

 

Nos thèmes de l’été 2022

Nos thèmes de l’été 2022

© Alyssa Tourte

Après des vacances de printemps consacrées au journalisme et aux sciences, l’heure est venue de vous dévoiler la couleur des vacances estivales ! 

Quels seront les thèmes des trophées Amasco cet été ?

Pour rappel, les trophées Amasco sont un défi commun lancé à tous les enfants autour d’une thématique précise. À l’issue de la semaine d’ateliers, le jury Amasco remet un prix à tous les enfants pour les récompenser de leurs productions.

Bien dans son assiette ! 

Trophée autour de l’alimentation :
du 11 au 15 juillet 2022

Pour démarrer les vacances en beauté, les enfants exploreront un thème inédit des ateliers Amasco : l’alimentation !

L’alimentation joue un rôle essentiel dans la santé et la croissance des enfants, c’est pourquoi il est important de les sensibiliser aux bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge.

Une bonne alimentation rime avec bonne santé, mais c’est également une voie de découverte, d’ouverture culturelle, tant elle peut être variée. Bref, un thème idéal pour acquérir des connaissances fondamentales, tout en s’amusant !

Lors de cette semaine, les enfants seront invités à échanger autour de plusieurs questions : Pourquoi mange-t-on ? Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée ? Quelle est l’origine des aliments que l’on mange ?

Au travers du jeu, ils découvriront ou redécouvriront, les catégories des aliments et leurs origines. Ces trophées seront également l’occasion d’explorer la diversité culinaire à travers le monde et d’échanger autour des traditions liées à celle-ci.

Au plaisir de lire !

Trophées autour de la lecture et de l’écriture :
d
u 18 au 22 juillet 2022

Lire, compter, écrire sont des savoirs fondamentaux au cœur des enjeux de l’école, mais il est important de ne pas délaisser ces apprentissages pendant les vacances scolaires, surtout pendant les longues vacances d’été.

Avec ce thème, Amasco se donne pour défi d’attiser la curiosité des enfants et de développer leur plaisir d’apprendre autour de la lecture et de l’écriture. Découverte des grands écrivains, échanges autour d’ouvrages célèbres et jeux de rôles seront donc à l’honneur lors de cette deuxième semaine d’ateliers.

Dans le cadre des trophées, un challenge sera proposé aux enfants pour mobiliser leurs compétences et leur créativité autour de cette thématique.

Yakajouer !

Trophées autour de la création de jeux :
d
u 25 au 29 juillet 2022

Il n’y a pas d’âge pour jouer ! Le jeu est une source de plaisir, d’amusement, de bien-être mais c’est également un puissant vecteur d’apprentissage. C’est donc à l’unanimité que nos équipes pédagogiques ont décidé de proposer aux enfants, pour une deuxième édition, des trophées autour de la découverte et de la création de jeux.

À cette occasion, les enfants seront invités à échanger autour des jeux qu’ils connaissent, mais également autour des bienfaits de ceux-ci. Ils découvriront des jeux de toutes sortes, adaptés à tous les âges.

Les enfants sont créatifs et débordent souvent d’imagination. Avec les trophées “Yakajouer !”, ils auront donc l’opportunité de mettre à profit leurs idées pour créer leur propre jeu et en définir les règles ensemble. Une occasion en or de s’amuser, tout en coopérant avec les autres !

Art’masco !

Trophées autour des arts :
du 22 au 26 août 2022

L’art est un vaste domaine dans lequel chacun peut trouver sa place et se découvrir des talents insoupçonnés. Le dessin, la musique, le cinéma, le théâtre, l’architecture… les champs des expérimentations et les limites du savoir en sont infinis !

Comme pour chaque thématique, la semaine d’ateliers débutera avec un temps d’échanges et de partages de connaissances. Au travers des activités, les enfants partiront à la découverte des grands artistes de notre histoire et des différents types d’arts, pour ensuite pratiquer eux-même.

Les vacances Amasco seront également l’occasion pour eux de participer à des sorties culturelles en compagnie de nos animateurs. Ainsi, ils auront toutes les clés en mains pour relever ensemble le challenge des trophées “Art’masco !” et gagner un prix !

Vous souhaitez inscrire votre enfant à l’un de nos atliers ? 

Les journalistes en herbes ⎜À nous l’info !

Les journalistes en herbes ⎜À nous l’info !

Ateliers de printemps : nos journalistes en herbe et en action

© Alyssa Tourte

Chez Amasco, il est essentiel d’apprendre tout en s’amusant ! Les enfants construisent leurs savoirs en entrant concrètement dans des projets.

Pour les ateliers de printemps, il s’agissait d’entrer dans le monde de la communication. Ils ont réalisé des interviews, des micros-trottoirs, toutes sortes d’activités…

Et nos journalistes en herbe ont pu ainsi :

  • découvrir la richesse des métiers de l’information 
  • explorer la culture particulière du monde des média 
  • développer leur curiosité naturelle, nécessaire à tout journaliste 
  • rechercher des informations, activité incontournable pour un reporter et pour chacun tout au long de sa vie
  • et aiguiser leur esprit critique en repérant ce qui pourrait constituer des fake news 

À nous l’info : les trophées ?

© Alyssa Tourte

Les trophées sont un moment incontournable des ateliers Amasco très attendu par les enfants qui sont récompensés par des prix décernés par un jury pour mettre en lumière leurs réalisations qui ont été encadrés pendant toute la semaine par une équipe de référents pédagogiques, de responsables d’ateliers et d’animateurs.

Tous les talents sont à l’honneur et peuvent s’exprimer !

Certains groupes ont travaillé sur des articles papier, des unes de journaux, des maquettes, d’autres sur les canaux audios, des émissions de radio. D’autres encore ont choisi le format d’un journal TV. Tout était possible !

À Strasbourg (ACMMV), ce fut le prix  des documentaristes

Il fallut réfléchir à ce qu’était un documentariste puis les enfants s’attelèrent avec bonheur à réaliser un documentaire sur la nature : observation de fourmis, d’orties, de plantes comme le colza.

À Ostwald, on décerna le prix des chroniqueurs

Les enfants avaient souhaité aborder le métier de journaliste engagé pour la biodiversité.

Là aussi il fallut d’abord entrer dans ce qu’était la biodiversité : “ la biodiversité, c’est quand plusieurs êtres vivants sont dans un même espace”, sans doute une très bonne définition proposée par l’un des jeunes participants.

Puis ils décidèrent de procéder de manière scientifique : observer et explorer, puis interroger, puis diffuser l’observation, et certains s’essayèrent même à s’exprimer en anglais !

Et à Strasbourg (École les Romains), le trophée des meilleurs interviewers

Les enfants décidèrent d’interviewer Boris, un musicien passionné : il fallut préparer les questions, interviewer concrètement Boris avec un micro fabriqué par leurs soins !

Les jeunes se sont réellement mis dans la posture du journaliste qui interroge les personnes et veut obtenir des informations.

Il ne fallait pas oublier le prix de la désintox décerné à Lyon

Les enfants voulurent sensibiliser le jury aux fausses rumeurs, les fameuses “fake news” dont on parle tant aujourd’hui. Il ont donc principalement travaillé sur des articles viraux ou des posts qui veulent faire le buzz et ils ont montré l’importance de rester vigilants face à l’information que l’on reçoit et notamment aux fausses actualités.

À vous les studios : des interviews et des jeux de rôles à Lyon 3

© Christian Petit

Les enfants souhaitèrent interviewer une référente pédagogique ? Mais c’est quoi exactement une référente pédagogique, mission très importante chez Amasco

Pour mieux comprendre, Juliette, référente pédagogique, a donc été interrogée par nos apprentis journalistes. Elle a répondu aux questions bien préparées.

Un petit extrait ?

– En quoi consiste votre mission ?

– Je forme les équipes chez Amasco, les responsables d’ateliers et les animateurs.

– Comment choisissez-vous les trophées ?

– On part des idées que nous donnent les animateurs, les responsables d’ateliers, les enfants aussi.

Et les enfants interviewèrent aussi un parent

– Pourquoi avez-vous voulu inscrire votre enfant chez Amasco ?

– Je voulais que ma fille passe des vacances amusantes et qu’elle continue en même temps d’apprendre.

– Est-ce que votre fille a aimé sa semaine chez Amasco ?

– Oh oui, elle a adoré ! Tous les soirs, on regardait ensemble le groupe Whatsapp et elle me racontait ses journées.

Et d’autres enfants

– Recommanderiez-vous Amasco ?

– Oui, à 2000 % !

Quelles compétences a-t-on voulu travailler dans ces ateliers de printemps avec ce thèmes des Trophées ?

Cette thématique À nous l’info ! a été un formidable tremplin pour mettre les jeunes dans une posture active vis-à-vis de leurs apprentissages. Grâce à la force de leurs projets, les jeunes ont été porteurs de leurs propres savoirs en particulier par le biais des mises en situation et des jeux de rôles.

Ces trophées Amasco les ont  incité à se dépasser, à faire preuve d’originalité, à réaliser des contenus dynamiques et engagés.

Le travail sur les savoir-être que l’on dénomme parfois  soft skills est un atout extraordinaire pour l’avenir des enfants. Ils prennent ici tout leur sens.

Par exemple, si l’on prend le thème de la réalisation des reportages vidéos, les enfants ont dû à la fois :

  • apprendre à écouter, échanger, communiquer et donner leurs avis 
  • se mettre dans une posture active 
  • développer l’aisance orale, l’ éloquence 
  • être force de propositions.

L’exploration des savoir-être permet de révéler le meilleur chez une personne ! C’est une véritable chance.

Pour conclure, les ateliers de printemps chez Amasco s’appuient sur les valeurs phares de la pédagogie Amasco : jouer, s’amuser, créer ses apprentissages de manière ludique, développer les compétences psychosociales. 

C’est fondamentalement grâce à une éducation positive, en stimulant le plaisir d’apprendre à partir de situations divertissantes, que les enfants mobilisent autant leurs savoir-être que leurs savoir-faire, savoir-être indispensables à une vie épanouie.

N’oubliez pas le prochain rendez-vous !  Les ateliers d’été… Sur quel thème ? Secret pour le moment 🤫

Les ateliers d’hiver 2022 : l’heure du bilan a sonné !

Les ateliers d’hiver 2022 : l’heure du bilan a sonné !

Ateliers d’hiver : les thèmes des vacances

À chaque période de vacances ses trophées ! Cet hiver, les ateliers se sont déroulés autour de deux grandes thématiques : “À la découverte des cultures”, pour s’ouvrir au monde et aborder la géographie et la citoyenneté de manière ludique et “Voyage à travers le temps”, pour travailler l’histoire autrement.

En associant leurs savoirs et leurs talents, les enfants ont réalisé des créations en lien avec ces thématiques, en vue de recevoir un trophée en fin de semaine.

Ateliers d’hiver : zoom sur nos activités

Le programme d’animation proposé par les équipes pédagogiques était riche et diversifié. En effet, les enfants ont pu découvrir de nouvelles activités telles que l’écriture cunéiforme et l’art azthèque en lien avec les thèmes évoqués précédemment. Ils ont pu également participer aux activités phares Amasco, telles que la robotique, les sciences, ou encore la méditation

Les enfants ont notamment pu découvrir une autre manière de s’exprimer au travers de la sophrologie. Sylvie Rosenberg, sophrologue et intervenante pour La bulle des émotions, est venue proposer aux enfants une initiation à la sophrologie au sein de nos ateliers en région Auvergne Rhône-Alpes.

Mais qu’est-ce que la sophrologie ? 

La sophrologie regroupe un ensemble de techniques qui aident chacun à prendre conscience de soi et de son environnement, à se connecter à ses propres émotions et à celles des autres.

Chez Amasco, nos activités ont pour double objectif d’accompagner les enfants dans le développement de leurs compétences psychosociales (gestion des émotions, confiance en soi, créativité, esprit critique), et ce, dès le plus jeune âge.

Ateliers d’hiver : nos sorties culturelles

Depuis l’été 2021, Amasco s’engage à faciliter l’accès à la culture pour tous les enfants. Dans cette démarche, nos équipes d’animation proposent aux enfants des sorties culturelles pour découvrir les musées, les expositions ou encore les parcs de la ville.

Cet hiver, en région Auvergne-Rhône-Alpes, les enfants ont eu la chance de découvrir une exposition sur les Sioux au musée des Confluences à Lyon. Lors de cette sortie, ils ont pu découvrir le monde des Indiens d’Amériques au travers de récits de voyages et de peintures. 

En région Île-de-France, les enfants ont découvert le grand aéroport d’Orly, une visite parfaitement adaptée au thème “À la découverte du monde”. En effet, c’est souvent ici que nos rêves de voyages et de découvertes se concrétisent. 

Du côté du Grand Est, plus précisément à Strasbourg, ils ont découvert ou redécouvert le musée d’art contemporain, avec des œuvres du 20e siècle montrant le renouveau, la découverte et l’exploration : une sortie culturelle parfaite pour saisir l’importance de l’art dans le monde !

Ateliers d’hiver : quelques chiffres clés

Au niveau national, 620 enfants ont participé aux ateliers. Les participations ont été nombreuses, au total 708 : 234 en région Auvergne Rhône-Alpes, 107 en région Grand Est, 38 en région Centre Val-de-Loire et 329 en région Île-de-France.

Nous sommes ravis d’avoir accueilli tous ces enfants tout au long de ces ateliers d’hiver et d’avoir ainsi pu leur transmettre les valeurs Amasco

Ateliers d’hiver : vos témoignages

À la fin des ateliers, un questionnaire de satisfaction est distribué aux familles. Ce questionnaire permet à nos équipes d’avoir un retour sur les ateliers et d’apporter des améliorations si besoin.

« Mes enfants ont beaucoup aimé les activités car elles proposent des activités variées sur des thèmes intéressants alliant l’apprentissage et l’amusement. C’est ce dont ont besoin les enfants d’aujourd’hui ! »

Maman d’un garçon de 7 ans et d’une fille de 8 ans

“Nous apprécions la bienveillance montrée aux enfants, la diversité des activités proposées et les trophées de fin de semaine qui les motivent tous autour d’un projet créatif.”

Maman d’un garçon 8 ans 

“La diversité des activités et le professionnalisme des encadrants sont top ! Les enfants sont bien encadrés et les animateurs sont aimables et professionnels !” 

Papa d’un enfant de 6 ans

Vous souhaitez inscrire votre enfant à l’un de nos ateliers ?